Message sur la non-violence

2007_09090023

La non-violence n’est pas destinée aux peureux ; c’est une véritable résistance, c’est le choix des forts !

La non-violence ne cherche à vaincre ni à humilier l’adversaire, mais à conquérir sa compréhension et son amitié.

La non-violence s’attaque aux forces du mal et non aux personnes qui sont les instruments du mal.

La non-violence implique la volonté de savoir recevoir les coups sans les rendre.

La non-violence refuse non seulement la violence extérieure, mais aussi la violence intérieure.

Au centre de cette doctrine, il y a le principe de l’amour.

Celui qui croit en la non-violence a une profonde foi en l’avenir.

Que nous croyions à un processus inconscient, à un Dieu vivant, à la puissance absolue de l’amour infini, peu importe ; il existe dans notre univers une force créatrice qui œuvre en vue de rétablir en tout harmonieux les multiples contradictions de la réalité.

Martin Luther King – Prix Nobel de la Paix en 1964.

Rembrant 1669 fils prodigue

Rembrandt “Le fils prodigue” 1668

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s