Tagliatelles aux asperges accompagnées d’une sauce aux champignons

Je vous propose de servir des tagliatelles aux asperges accompagnées d’une sauce aux champignons  :

Ingrédients :  60 g de pâtes « tagliatelles » demi-complètes bio par personne, Gros sel de Guérande, ½ botte d’asperges fraîches, 200 g de champignons de Paris bio, 2 cubes de bouillon de légumes, 150 g de crème « soja » sans OGM bio ou de crème fraîche, Maïzena, Huile d’olive bio, Sel fin aux herbes ou sel fin nature, Eau

Toiletter les légumes ; penser à bien retirer les peaux ligneuses sur les asperges à l’aide d’un éplucheur à légumes ; pour les champignons une fois lavés et détailler en lamelles penser à les citronner légèrement pour ne pas qu’ils noircissent.

Dans une casserole munie d’un fond épais, cuire les champignons avec un fond d’eau et le bouillon de légumes pendant 10 à 15 minutes ; ajouter l’huile d’olive en fin de cuisson. Vérifier l’assaisonnement. Réserver au chaud.

Dans un wook, porter de l’eau à ébullition (juste un fond d’eau) et y ajouter un cube de bouillon de légumes et y plonger les asperges coupées en tronçons 5 cm et cuire à feu modéré pendant 8 minutes. Réserver au chaud.

Pour la cuisson des tagliatelles : prendre une casserole y mettre une grande quantité d’eau et salée avec du gros sel ; quand l’eau boue y plonger les pâtes et compter 12 min de cuisson. Les égoutter au dernier moment avant de servir pour les conserver bien chaudes.

Pour la sauce :

Délayer 2 cuillerées de maïzéna dans ¼ de litre d’eau à l’aide d’un fouet, ajouter le cube de bouillon de légumes et porter à ébullition aux premiers bouillons, retirer du feu et ajouter la « crème » de votre choix. Verser les champignons dans la sauce.

Dressage des assiettes : servir les tagliatelles, ajouter de la sauce aux champignons et répartir les tronçons d’asperges dans chaque assiette.

Zoom sur les pâtes :

Souvent les pâtes sont des aliments communs qui ne sont pas trop mis en avant dans la cuisine, sauf en Italie  et en Asie.

Depuis l’Antiquité la culture du blé existe et le transformer en farine a été un usage quotidien ; la fabrication des pâtes a débuté au temps des romains car ils cultivaient un blé « dur » adapté à leur climat chaud et sec avec lequel les femmes confectionnaient des pâtes alimentaires.

Aujourd’hui, il existe de nombreuses variétés de pâtes alimentaires qui sont fabriquées à partir de blé « dur » ; les pâtes sont des aliments riches en amidon et pauvres en nutriments quand elles sont fabriquées à partir d’un blé « raffiné » mais si les pâtes sont demi-complètes ou complètes leurs richesses en nutriments augmentent et leur indice glycémique baisse car les pâtes demi-complètes ou complètes libèrent un glucose constant dans le sang sans provoquer de fatigue car la glycémie reste stable.

Pour tout dire les pâtes sans une petite sauce sont peu agréables. En ce moment j’ai récolté les premières asperges toutes fraîches, un vrai régal, les couleurs sont magnifiques et leur saveur inégalée.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s