La genèse du projet

Une évidence 

S’installer à la campagne nous a paru comme une évidence alors que nous habitions en ville avec nos jeunes enfants. Cependant cette réflexion nous l’avions déjà mené auparavant lorsque jeunes mariés nous avions décidé d’un projet de vie avec un objectif commun.

Le bien-être que l’on ressent quand on franchi le seuil de la Grande Suardière est souvent décrit par les clients, les amis qui viennent ici. Je pense que le jardin, les plantes et les arbres procurent une ambiance agréable et sereine.

La campagne n’est pas toujours l’image que l’on sent fait ; et pourtant nous avons souhaité y vivre. Nous pensons que les conditions sont réunies pour y travailler, élever les enfants plus simplement dans les premières années de leur vie, apprendre au travers de la nature, maîtriser tout un produit de son origine jusqu’à sa vente sans intermédiaire, produire nos légumes et nos fruits et manger des aliments sains et frais.

Nous avions envie d’apprendre ici à être dans une dynamique de créativité, de connaissance de soi et des autres, de voyager au fil des saisons et de nous confronter à de nouveaux horizons tout en faisant confiance dans le projet que nous avions au départ (produire nos propres céréales, les transformer en farine et fabriquer nos pains au levain cuits dans un four à bois).

L’idéal harmonieux d’une famille et d’un être humain s’inscrit par un développement égal de toutes les forces physiques, mentales et intellectuelles. C’est par cet équilibre que l’on obtient le bien-être.

En voulant vivre et travailler à la campagne c’est ce que nous voulons connaître et partager.

Les atouts santé de la cuisine végétale

Ma prise de conscience pour la santé et le bien-être a commencé quand j’avais 16 ans. A cette époque je faisais des études d’auxiliaire sociale en milieu rural. Puis pendant un cours de cuisine délivré par un professeur ce fut la révélation. Mes premiers pas ont été décisifs et formateurs d’une part pour ma santé (qui en avait besoin) et d’autre part une passion est née pour la nutrition et le fonctionnement merveilleux du corps humain.

Aujourd’hui riche de mes expériences personnelles en matière de gastronomie végétale et captivée par le souci de la création je poursuis ma route dans le partage de ces valeurs.

Le fait de manger plus sainement et d’introduire des protéines végétales valorise une cuisine réellement abordable pour tous et d’une grande variété au quotidien.

Photo de D. Benahouda, la cuisine de jardin, éditions Ouest-France

Photo de D. Benahouda, la cuisine de jardin, éditions Ouest-France

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s